Stade Brestois 29 – FC Metz : Les notes des Messins

Balayés par brest en première période, les Messins ont affiché une nouvelle  piètre prestation durant 60 minutes ,ce dimanche au stade francis le blé ,avant de se réveiller tardivement (4-3). Retrouvez les notes des joueurs que la rédaction a décidé de leur attribuer

Alexandre Oukidja 5 : une nouvelle fois abandonné par sa défense, le portier grenat ne pouvait guère faire mieux cette après-midi à Francis Le Blé.

Matthieu Udol 4 : le capitaine messin a complètement raté son match à l’image de ses coéquipiers, fautif sur deux des quatre buts bretons. Le natif de Metz a sombré mentalement.

Ismaël Traoré 4 : Un but et puis plus rien. Le défenseur central était en mode Père Noël sous le soleil de Bretagne malgré une déclaration fracassante à la mi-temps.

Fali Candé 3 : encore un match catastrophique pour l’international guinéen, peu inspiré comme l’ensemble de ses partenaires, il a passé une après-midi cauchemardesque.

Koffi Kouao 4 : comme ses compères de la défense, il est passé à côté de son match. Au contraire de sa prestation offensive à Monaco, il n’a rien apporté dans le jeu au Stade Francis Le Blé.

Ablie Jallow 3 : sa titularisation donnait un peu d’espoir, malheureusement il n’a rien fait offensivement, un véritable fantôme sur la pelouse, ce qui a permis à Kevin Van Der Kerkhof de rentrer à la 64ème minute. L’international algérien a couru, il a eu le mérite de se porter vers l’avant.

Arthur Atta 5 : auteur d’un match plus que solide, ponctué d’une passe décisive, le jeune milieu de terrain est un des rares à s’être battu et à avoir affiché un état d’esprit positif ce dimanche face à Brest. Il cédera sa place à la 75ème minute à Cheikh Sabaly qui aurait pu égaliser en toute fin de match, sa frappe frôlant le cadre du but breton.

Danley Jean-Jacques 3  : pour son retour dans l’entrejeu messin, il a une nouvelle fois prouvé sa faiblesse technique permettant aux Bretons de se promener tranquillement dans la défense grenat. Remplacé à la 78ème minute par Kevin N’Doram, ce dernier a essayé de combler les brèches au milieu de terrain mais sera également passé à côté.

Lamine Camara 4 : passeur décisif sur le but de Ismaël Traoré, il a ensuite baissé de rythme avant de se réveiller dans les temps forts du FC Metz. Légèrement touché à la cuisse, il a serré les dents pour terminer la rencontre.

sociosfcmetz

Didier Lamkel Zé 2 : totalement absent des débats, il a été inexistant pour son retour au sein de l’attaque de Metz. Sorti à la pause par Laszlo Bölöni qui l’a remplacé par Pape Amadou Diallo. Le jeune sénégalais s’est battu sans toutefois se montrer décisif.

Georges Mikautadze 7 : l’un des deux hommes du match côté messin avec Arthur Atta. Son activité à Francis Le Blé aura été une satisfaction de ce match. Son doublé a redonné de l’espoir aux supporters mosellans mais malheureusement pas suffisamment pour arracher le point du nul ou mieux encore.

M. M. avec l’ensemble de la rédaction

www.socios-fcmetz.com

Crédits photos : Icon Sport 

Les derniers articles :
P