Amical : Le FC Metz s’impose dans la douleur et retrouve le chemin des filets !

Menés au score durant une majorité de la rencontre, les Messins ont finalement renoué avec le succès face à Kaiserslautern (2-3).

Que ce fut difficile ! Bousculé par leurs homologues allemands, les Grenats ont trouvé les ressources pour arracher la victoire au bout du temps réglementaire, ce vendredi. Le coach, Laszlo Bölöni, a profité de l’occasion pour tester de nouveaux systèmes et des joueurs à des postes différents. Dans un 4-2-3-1, le jeune Ibou Sané était en soutien du trio offensif Diallo-Estupinan-Jallow.

Dès l’entame de jeu, Koffi Kouao était jugé fautif dans la surface de réparation, après un léger contact avec un attaquant du FCK. Penalty transformé par les locaux qui ouvrent la marque (1-0, 2ème). Les Messins subissaient les assauts en ce début de match, alors qu’un second but était – heureusement -refusé pour hors-jeu. A son tour, Ibou Sané était bousculé à l’entrée de la zone de vérité, provoquant un pénalty litigieux avant la pause. Plutôt à l’aise dans l’exercice, Oscar Estupinan prenait le gardien à contre-pied et égalisait (1-1, 44ème).

Au retour des vestiaires, Tobias Raschl trouvait la faille entre les jambes d’Alexandre Oukidja et redonnent l’avantage à Kaiserslautern (2-1, 49ème). Les deux équipes feront jeu égal un bon moment, avant que les remplaçants mosellans ne renversent la situation. Entré en jeu à la mi-temps, Simon Elisor reprenait du pied gauche un centre de Matthieu Udol (2-2, 85ème), tout comme Joël Asoro mais de la tête, quelques minutes plus tard (3-2, 89ème). La décision de Laszlo Bölöni de passer en 4-4-2 avec Elisor-Asoro en attaque, a donc porté ses fruits.

Dans la douleur, le FC Metz remporte le match et les buteurs ont retrouvé un peu de confiance avant la reprise du championnat. Une rencontre notamment marqué par le retour de Maxime Colin, la blessure de Kévin N’Doram (12ème, remplacé par Arthur Atta) et les premiers pas du jeune défenseur central de 19 ans, Charles Divialle-Corbière, avec l’effectif professionnel.  

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photos: FC Metz

Les derniers articles :
P