Anciens : Les mots de Sylvain Kastendeuch sur la première partie de saison du FC Metz et le retour de Georges Mikautadze

Recordman du nombre de titularisations sous le maillot grenat, Sylvain Kastendeuch demeure un fan inconditionné du Club à la Croix de Lorraine. 
Dans une interview accordée à Metz Sport, il revient sur la première moitié de saison des Grenats, approuvant également le retour de Georges Mikautadze.

Défenseur emblématique du FC Metz, Sylvain Kastendeuch conserve un lien particulier avec le club de sa région. Hors de ses responsabilités de co-président de l’UNFP depuis 2022, le natif de Hayange affirme suivre le parcours du club lorrain comme un « simple supporter ». Il dénonce une irrégularité des Grenats dans leur première partie de saison, dans les colonnes de Metz Sport :

« En regardant le déroulé de la première partie de championnat, on voit que le club a vraiment fonctionné par cycles de cinq matchs. Lors des cinq premiers matchs jusqu’à la victoire à Lens, le club avait vraiment bien démarré hormis la première claque à Rennes. Ils ont bien réagi tout de suite sur les quatre matchs suivant en gagnant contre Clermont. C’était un début de championnat qui donnait confiance à tout le monde et principalement à l’entraineur et aux joueurs. […] Et puis après paradoxalement, il y a eu quatre ou cinq matchs derrière qui ont été beaucoup moins bien avec de mauvais résultats et des défaites à domicile, notamment celle contre Strasbourg qui je pense, a marqué un coup d’arrêt. […] Ça a été un aller-retour de matchs positifs puis de matchs négatifs »

Concernant l’effectif messin, chacun à ses petites préférences et Sylvain Kastendeuch n’en fait pas exception. Il se reconnait d’ailleurs dans un des protégés de Laszlo Bölöni : « S’il y a un joueur que je ressortirais, ce serait Ismaël Traoré avec un comportement sur le terrain qui me plait même s’il peut parfois être un peu dur sur l’homme. Il râle rarement, c’est assez cohérent avec le comportement de certains anciens du FC Metz »

Excité – comme nous – par le retour de Georges Mikautadze, l’ancien Grenat signe d’entrée pour une « belle histoire » entre les deux camps : « C’est un très beau retour, puisque le FC Metz a la chance de récupérer son meilleur joueur de la saison dernière. Même s’il faudra vite considérer si les quatre mois passés sans jouer à l’Ajax auront un impact à court terme sur sa forme, sur son rendement. Parce que le FC Metz a surtout besoin d’un joueur qui doit être performant tout de suite. Ça peut être une belle histoire »

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photos : Icon Sport 

Les derniers articles :
P