Anciens : Philippe Hinschberger (ex-FC Metz) : « Aujourd’hui, malheureusement, l’ADN du club a disparu. »

Actuellement à la tête de Niort qui trône à la seconde place du championnat National, Philippe Hinschberger s’est confié sur sa saison, ainsi que celle du FC Metz.

Phillipe Hinschberger connaît bien la maison grenat. Le natif de d’Algrange en Moselle a porté le maillot du FC Metz durant toute sa carrière de joueur (1977-1992), avant de porter la casquette d’entraineur principal entre 2015 et 2017. Avant cela, l’actuel coach de Niort débutait ses nouvelles fonctions, en formant les jeunes pousses grenat pendant près de 4 ans après avoir mis un terme à sa vie de footballeur professionnel. Interrogé par Foot Amateur, Philippe Hinschberger décrit l’ADN de la formation messine et des clubs en général, qui est selon lui, différente d’antan.

 « Vous savez, on ne peut pas comparer le FC Metz qui a ouvert il y a dizaine d’années la célèbre académie Génération Foot au Sénégal dont sont sortis les Sadio Mané, Habib Diallo, Ismaïla Sarr et j’en passe. Si vous additionnez les attaquants qui sont sortis de cette académie, vous êtes autour de 50 à 80 millions de transfert. C’est assez extraordinaire d’avoir fait ça. A mon époque, dans les années 90, il y avait des Messins. Mais aussi des Lorrains à Nancy, des Alsaciens à Strasbourg, des Nordistes à Lille ou des Bretons à Brest. Aujourd’hui, malheureusement, l’ADN du club a disparu. Attacher un joueur à un club, à un maillot, c’est cause perdue. En plus, il y a des gens intelligents qui inventent des mercatos d’hiver. On ne peut plus retenir un joueur pour 2-3 fois son salaire. Le club a changé, le stade a changé. Mais ça reste le FC Metz. Maintenant, je suis assez triste de voir ce club qui n’arrive plus à se stabiliser en Ligue 1 depuis une quinzaine d’années. »

Retrouvez l’intégralité de l’entretien chez nos confrères de Foot Amateur

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédits photos : Icon Sport 

Les derniers articles :
P