[AVANT-MATCH :AS Nancy Lorraine – FC Metz]Chauffe Marcel !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Champion, le FC Metz se rend à Nancy, en lutte pour son maintien, pour une dernière salve loin de Saint-Symphorien.

Renaud Cohade sait la valeur d’un derby, ayant notamment affronté l’Olympique Lyonnais avec l’AS Saint-Etienne.

Imaginez un instant, la haie d’honneur de maillots rouge et blanc au sortir du vestiaire de Marcel Picot, des nancéiens saluant le titre de champion des voisins ! Vous en avez rêvé ? Les Messins l’ont fait. Bien aidés par de valeureux biterrois vainqueurs dans le même temps de Brest, le FC Metz se voit sacré dès l’antépénultième journée.

C’est peu dire que ce derby aura une saveur particulière. Car si les Messins sont à l’abri de tout, les joueurs d’Alain Perrin sentent encore l’équilibre fragile d’un socle comptable douteux pour espérer rempiler en Ligue 2. Renaud Cohade et ses partenaires en arbitres, ont un avant-dernier rendez-vous à ne pas manquer pour porter une savoureuse cerise sur le gâteau d’une saison hors norme.

Habib Maïga buteur au match aller

Et si les chants messins ne résonneront pas dans la boîte à chaussures de Tomblaine, ils attendront le retour victorieux des leurs pour ce qui relève d’une suprématie régionale plus à démontrer. Contenir puis assommer, ainsi va le scénario idyllique.

Le classement

Vincent Hognon, l’ex-taulier de la forêt de Haye, entend bien assoir la saison sur un succès à Nancy. L’un des rares à connaître la valeur du derby lorrain, les attentes et ce qu’il représente. Les Messins ont l’occasion d’imprimer plus solidement encore la patte du leader, il conviendrait de ne pas se nourrir d’allégé et de conserver l’appétit jusqu’au bout.

C’est M Delajod Willy qui a été désigné pour arbitrer le Derby Lorrain

Car si le chardon a perdu des couleurs, il piquera encore tant il s’était imaginé de pas avoir la possibilité de lutter encore au printemps pour son maintien, si loin derrière à l’automne. Revenu de nulle part, l’élan nancéien peut profiter d’un derby pour s’assurer définitivement une nouvelle saison dans l’antichambre de l’élite. Si les capacités sont incertaines, l’enthousiasme ne fera pas défaut, le nerf de la guerre d’un derby lui aussi hors norme.

 

 

Le FC Metz offrira un visage somme toute classique sur la pelouse de Marcel Picot. Seul Ibrahima Niane ne croisera pas les Nancéiens, le Sénégalais a d’ores-et-déjà rejoint sa sélection U20 qui dispute prochainement le Mondial en Pologne. Cheick Sabaly pointera lui sur le banc tout comme Gauthier Hein pour une touche régionale bienvenue. Le reste est une affaire de volonté, de statut à défendre et d’honneur. Quelle que soit la situation, il est utile de rappeler qu’un derby ne se joue pas, il se gagne. 

Les groupes

Infographie : F.B.

P