FC Metz : Ablie Jallow : « Mon but contre l’OL est mon plus beau ! »

Avant de partir à la CAN avec la sélection gambienne, Ablie Jallow a livré une interview à la Ligue 1 Uber Eats revenant sur son début de saison et celui du FC Metz.

A la peine offensivement durant une bonne partie du début de la saison, les Grenats manquaient d’une justesse technique, d’un homme capable d’organiser le jeu tout simplement. Cet homme, Laszlo Bölöni l’a trouvé après plusieurs semaines de compétition, alors qu’il se tenait discrètement entre ses mains.

Formé à l’Académie Génération Foot et passé par le RFC Seraing et l’AC Ajaccio (en prêt), le Gambien Ablie Jallow entame doucement sa première saison complète dans l’Elite du football français. Cependant, la machine a eu selon lui, du mal à se mettre en route : « Ça a été un peu difficile pour moi au début car je n’étais pas prêt physiquement, je n’étais pas à 100%. Mais c’est allé mieux par la suite. »

Ablie Jallow figure parmi un des meilleurs Messins de cette première moitié de saison. Pour autant, le numéro 36 grenat ne demeure pas en reste : « Il faut que je continue à travailler dur pour retrouver mon meilleur niveau », affirme-t-il avec conviction.

Capable de grands coups d’éclats et de frappes somptueuses, la patte gauche du natif de Bundung a souvent sauvé le FC Metz d’une disette offensive de trop. Et quand il marque, ses buts se révèlent être de vrais bijoux. Il s’en remémore d’un en particulier :

« Celui contre l’OL ! Pour le timing, ma première touche de balle… J’ai déjà marqué quelques beaux buts, notamment contre Bordeaux et Valenciennes en Ligue 2 BKT, mais celui-ci est mon plus beau. Je sais que j’ai un bon pied donc quand j’ai l’opportunité de tirer, je prends ma chance. »

En arrivant sur les bords de la Moselle en juillet 2017, l’international gambien confirme « réaliser un rêve », construit par le passage d’autres joueurs africains en France. « Beaucoup de joueurs africains sont venus jouer en France et s’y sont illustrés. Didier Drogba, Sadio Mané, Mamadou Niang… Ismaïla Sarr aussi. Il y en a eu tellement ! Ça donne envie de signer en France et de faire comme eux. ».

Ablie Jallow a d’ailleurs un petit faible pour un de ces joueurs qui l’inspirent au quotidien : « Ismaïla Sarr, parce que j’ai joué avec lui à Génération Foot, au Sénégal, et qu’il a ensuite signé au FC Metz, où il a réussi. Je me retrouve forcément dans son parcours. »

Interview à retrouver en intégralité sur le site de la Ligue 1 Uber Eats

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photos : Icon Sport 

Les derniers articles :
P