FC Metz : Après la défaite, le chaos

En marge du nouveau revers du FC Metz face à Lorient ce week-end, des échauffourées ont explosé dans les alentours du Stade Saint-Symphorien.

Après une septième défaite de rang contre Lorient, l’agacement des supporters messins a pris le dessus. Pour certains d’entre eux, c’en était de trop. En se rendant au pied de la tribune présidentielle, ils attendaient sans doute des explications de la direction du club après avoir tenté de dialoguer avec le capitaine messin, Matthieu Udol juste après la rencontre, en vain. Les tensions présentes dans le stade par le slogan répété « Direction, démission ! », s’accentueront par la suite.

Dans une ambiance hostile, une dizaine de CRS tentaient de repousser une centaines de personnes cagoulées en furie, qui tentaient d’entrer dans l’enceinte du stade en criant « Le club c’est nous, pas vous ! ». Lancers de barrières en plastique et de pétards d’un côté, et utilisation de LBD et gaz lacrymogènes de l’autre… le match entre le FC Metz et Lorient laissait derrière lui des dégâts considérables. Une demi-heure plus tard, le calme revenait peu à peu.

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédits photos : Icon Sport 

Les derniers articles :
P