FC Metz – AS Monaco : Kévin Van Den Kerkhof : « On leur a fait des cadeaux ! »

L’ailier droit messin a livré sa réaction à chaud en zone mixte après la défaite du FC Metz face à l’AS Monaco.
sociosfcmetz

Ce samedi, le FC Metz pensait repartir avec de nouvelles ambitions, entamant ce sprint final pour le maintien. Rien y fait, il n’aura suffi que d’un quart de jeu pour les Grenats coulent face à des Monégasques impitoyables. « Sur nos cinq première minutes, on commence bien, on a des situations. Après ils marquent sur leur deuxième frappe, ça nous met un coup derrière la tête. », reconnait Kévin Van Den Kerkhof, coupable sur l’action du second but quelques minutes plus tard. « Le deuxième but je le prends personnellement parce que je perds le ballon au milieu de terrain. On perd 2-0 rapidement et ça nous a fait très mal. Ça leur a facilité les choses. On leur a fait des cadeaux, et mentalement on n’a pas été à la hauteur. »

En effet, l’ailier droit algérien s’est retrouvé dans une mauvaise posture au milieu de terrain, ne sachant que faire du ballon. Personne ne semblait alors lui avertir que le danger venait de son dos. « Oui exactement, c’est ce que nous a dit le coach à la mi-temps : il n’y a aucune communication. Je n’entends pas qu’on me parle, mais c’est aussi à moi de prendre l’information. C’est le haut niveau donc on est puni, et c’est dommage parce que ça nous met mal mentalement pour le maintien. », souffle-t-il.

Interrogé sur la relation de l’équipe avec Laszlo Bölöni, Kévin Van Den Kerkhof admet en partie que le lien s’est brisé. « Le coach a ses consignes. Qu’on soit d’accord ou pas, ce sont ses choix. Quand on n’est pas d’accord, on se parle entre nous les joueurs et on fait nos choix. On a un coach et un staff, on les écoute et si ça ne va pas sur le terrain, on prend les choses en main. »

Une forme d’auto-gestion des joueurs. Il n’y a plus que cela pour espérer un maintien, presque miraculeux. « Il va falloir rebondir très vite. Tant qu’il y a de l’espoir, on va y croire. Il reste 7 matchs où il va falloir faire autres choses qu’aujourd’hui. La mission n’est pas insurmontable, ça peut se jouer sur une victoire, un point, ou sur le goal average. ».

Retrouvez l’intégralité des réactions sur Moselle TV

A.M. 

www.socios-fcmetz.com

Crédits photos : Icon Sport 

Les derniers articles :
P