FC Metz – Clermont Foot 63 : Fali Candé : « Je n’étais pas vraiment à l’aise avec le fait de ne pas jouer. »

En conférence de presse, le défenseur grenat s’est confié sur la période difficile qu’a vécue le FC Metz, avant d’exprimer son mal-être personnel.

Que ce soit sur du côtés des supporters ou des joueurs du FC Metz, le sentiment était le même. Le week-end dernier, la victoire à Nantes a permis de mettre un terme à l’ « atmosphère pesante » – dixit Laszlo Bölöni – qui régnait au sein du club grenat. 

Présent en conférence de presse, Fali Candé confirme : « Bien sûr, l’ambiance dans le vestiaire n’était pas la meilleure. Mais avec la victoire ça se passe très bien, ça fait du bien de gagner. On se posait des questions. Ce n’était pas un moment facile à digérer pour tout le monde, le staff, les joueurs, pour le club. C’est une victoire qui nous donne confiance. »

De retour dans le onze titulaire, le défenseur messin se dit ravi d’avoir retrouvé cette place qui était la sienne en début de saison. « Moi j’étais prêt à jouer. J’étais content de savoir que j’allais jouer. Le début n’était pas le meilleur, j’ai pris un carton jaune assez tôt mais après je crois que j’ai bien géré le match », estime-t-il.

En effet, la concurrence a fait que Fali Candé n’est plus ce titulaire indiscutable qu’il était. Au retour de la CAN, le défenseur guinéen a ressenti qu’il n’était plus indispensable au groupe. Une période difficile pour lui, qu’il a su surmonter :

« C’était dur au niveau personnel parce que depuis que je joue à Metz, j’ai toujours joué. Donc je n’étais pas vraiment à l’aise avec ça, je n’étais pas habitué. j’ai discuté avec le coach plusieurs fois pour savoir le motif, ce qui se passe et ce que je dois faire. Je ne peux pas simplement ne pas jouer sans savoir. Mais j’ai toujours continué à travailler, et quand on m’a donné l’opportunité d’être titulaire, j’étais prêt. »

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédits photos : Icon Sport

Les derniers articles :
P