FC Metz – FC Lorient : Laszlo Bölöni : « Il y a des manques difficiles à corriger »

Déçu du rendement de son équipe contre Lorient, l’entraineur messin s’interroge devant l’irrégularité de ses joueurs semaine après semaine.

L’ambiance devait probablement être morose dans le vestiaire messin, après cette septième défaite consécutive en championnat. La série est longue, et la prestation catastrophique du FC Metz ce dimanche après-midi ne rassure personne. Pas même son coach Laszlo Bölöni, qui trouve habituellement du positif partout, déplore le pauvre visage qu’ont affiché ses joueurs :

« Sans doute, il nous manque quelque chose dans ce qu’on fait. C’est difficile de définir, parce qu’il n’y pas des explications claires, nettes. C’est difficile de diagnostiquer parce que par exemple aujourd’hui, on a eu une première partie de deuxième mi-temps vraiment négative. On a eu une grande absence, on attendait les choses. J’ai l’impression qu’on n’a pas touché un seul ballon. Et puis on revient dans le match aussi en première mi-temps. Il y a eu des situations des deux côtés, mais on aurait pu faire mieux que ça. Donc je ne sais pas exactement quel visage on peut attendre de la part de nos joueurs. Parce que la fluctuation est extrêmement grande. Certains joueurs ont eu des prestations assez moyennes, voire faibles. Notre défense n’a pas été assez dure, sévère et je ne veux pas croire qu’elle ne peut pas jouer mieux. Quand tu perds autant de matchs avec une toute petite différence, ça veut dire qu’il y a des manques. On sait lesquels, mais c’est difficile de les corriger dans la foulée du championnat »

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédits photos : Icon Sport 

Les derniers articles :
P