FC Metz : Georges Mikautadze : « Je n’ai pas perdu le rythme »

Après plusieurs mois compliqués sur le banc de l’Ajax Amsterdam, le Roi Georges est prêt à faire son grand retour à Saint-Symphorien, ce dimanche face à Toulouse.

Avec son départ à l’Ajax Amsterdam en août dernier, Georges Mikautadze pensait franchir une étape dans sa carrière. Quelle désillusion, quand le buteur géorgien ne pouvait qu’assister, impuissant, à la décadence de son nouveau club, qui enchaînait les défaites. Alors que le directeur sportif Sven Mislintat avait poussé pour son recrutement (16M + 3M d’euros), il se retrouvait délaissé par son ancien entraineur :

« Ça a été dur parce que je suis un compétiteur. J’avais envie de montrer à tout le monde que j’étais capable. Mais quand on ne te donne pas l’opportunité, tu ne peux pas le montrer. »

Avec 9 matchs disputés, seulement 3 titularisations, et aucune statistique offensive à faire valoir, Georges Mikautadze était au pied du mur.  

Retour à l’envoyeur désormais, car il est bien connu que, c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe. De retour à Metz pour « repartir comme il faut », le Géorgien rentre à la maison, dans un club qu’il connait parfaitement et où le peuple grenat sait de quoi il est capable. « Je reste le même Georges. Qui jouait un petit peu moins à l’Ajax mais qui travaillait à l’entrainement, qui marquait des buts et qui a envie de prouver. » rassure-t-il en conférence de presse.

Les supporters messins ne doivent pas s’inquiéter, le Roi Georges est déjà prêt en découdre avec son club de cœur. Le néo-numéro 10 messin annonce la couleur : « Je me sens bien, les entrainements étaient intensifs donc je n’ai pas perdu le rythme. […] J’ai qu’une envie, c’est que le match de dimanche arrive. Je suis prêt à jouer 90 minutes. Je suis affamé. »

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photos : Icon Sport

Les derniers articles :
P