FC Metz : Koffi Kouao enfin libéré ?

Passé à la trappe pendant plusieurs mois après un transfert avorté cet hiver, le latéral messin a refait surface samedi dernier, face à Monaco (2-5), où il a délivré deux passes décisives.

Il était temps. Sorti sur blessure face à Lille (2-0, J14) dès la 11ème minute, le 3 décembre 2023, Koffi Kouao avait complètement disparu des radars de la Ligue 1 depuis ce jour. Avec pour seul lot de consolation, une simple titularisation en 32ème de finale de Coupe de France, perdu par le FC Metz (1-1, 2-4 TAB).

Bien qu’il ait pu décevoir en début de saison, Koffi Kouao ne s’attendait sans doute pas à vivre un tel passage à vide. En concurrence avec Maxime Colin au poste de latéral droit, la route s’est barrée juste devant lui, quand bien même ce dernier se blessait. Laszlo Bölöni préférant alors innover avec Joseph Nduquidi (face au PSG) ou Sadibou Sané, dans un système variable à 3 défenseurs centraux.

Les raisons ? Si son transfert avorté n’a certainement pas joué en sa faveur, Koffi Kouao dément :  « J’aimerais rectifier un peu ce qui a été dit dans la presse. Ils ont dit que j’étais un peu isolé du groupe à cause de mon transfert avorté, ce n’est pas le cas. Il n’y a pas plus joyeux que moi dans le vestiaire ! », déclare-t-il après la rencontre.

Avec 90 minutes dans les jambes, et auteur de deux passes décisives en fin de match, le numéro 39 grenat espère avoir fait ses preuves : « Ça faisait quatre mois que je n’avais pas joué un match de championnat et je me suis toujours bien comporté. J’étais toujours au service du coach, et il le savait très bien que j’étais prêt. […] Je pense que lui ai envoyé un bon message. »

A.M. 

www.socios-fcmetz.com

Crédits photos : Icon Sport 

Les derniers articles :
P