FC Metz – Montpellier HSC : Laszlo Bölöni : « On a voulu faire voir notre talent… mais on n’en a pas ! »

Le technicien messin est resté lucide après la mauvaise première mi-temps de son équipe, qui s’est fait prendre à son propre jeu.  

Cette nouvelle défaite à domicile sur le score d’un but à zéro (décidément), cette fois-ci contre Montpellier fait mal dans les têtes. Et plus encore quand on connait le scénario de la seconde mi-temps où les Grenats sont passés très proche d’égaliser. 

Une égalisation qui aurait été mérité au vue de la domination messine, mais qui contrasterait totalement avec ces 45 premières minutes d’un niveau médiocre. « C’était un match à deux visages. Le premier, on l’a loupé et l’adversaire était présent », confirme Laszlo Bölöni.

En effet, dans un duel de bas de tableau entre deux équipes aux plans de jeu quasi similaires, procédant par d’attaques rapides avec un bloc défensif bas, Metz et Montpellier aurait pu se regarder longtemps dans le blanc des yeux. 

Pourtant dès l’entame du match, les coéquipiers de Matthieu Udol ont voulu prendre les choses en main. Lançant (un peu trop) leurs forces à l’offensive, ils se rendaient donc vulnérables aux contres montpelliérains. Une aubaine.

L’entraineur roumain déplore cette mi-temps à contre-courant : « Nous, on a voulu faire voir notre talent. Mais on n’en a pas. Ce n’est pas ce qu’il faut chercher chez nous. Et à cause de ça, c’était une domination importante de Montpellier et un 1-0 logique, avec des grands sauvetages d’Oukidja. Quelques changements à la mi-temps, un discours aussi, on corrige certaines choses, pas grand-chose, dans les têtes il fallait mettre certaines choses à leur place. On a pu voir une deuxième mi-temps avec beaucoup plus de présence dans les efforts, avec une domination importante, des situations et des occasions, on a montré des vraies qualités sur lesquelles on peut se baser. »

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photos : Icon Sport 

Les derniers articles :
P