FC Metz – Montpellier HSC : les enseignements de la rencontre

De nouveau battu à domicile, le FC Metz est toujours autant à la peine à Saint-Symphorien.
Des erreurs individuelles qui coûtent chères

Comme souvent cette saison, Metz paye cash sa moindre erreur de concentration. Et ça a été à nouveau le cas lors de la défaite face aux Heraultais. Sur un corner, Pape Amadou Diallo est en retard ce qui permet à Estève d’ouvrir la marque.

Une domination stérile en seconde période

Après avoir subi les assauts des hommes de Michel Der Zakzrian durant les 45 premières minutes, les Messins ont affiché un visage tout à fait différent au retour des vestiaires. Kévin N’Doram aurait même pu égaliser sans l’intervention du portier de Montpellier. Malheureusement, comme face à Brest (0-1), les Grenats sont restés muets à domicile.

Une seule victoire à domicile

Depuis son retour dans l’élite du football français, les joueurs de Laszlo Bölöni n’affiche qu’une seule victoire à Saint-Symphorien. En recevant à deux reprises (Brest, Montpellier), le FC Metz espérait offrir à ses supporters une victoire comme cadeau de Noël et doubler ses points obtenus dans son antre. Malheureusement les fans grenat devront encore patienter jusqu’en 2024 pour faire la fête à la maison, tout en espérant le retour du Roi Georges annoncé sur les bords de la Moselle.

M.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photos : Icon Sport

Les derniers articles :
P