FC Metz: news du 16 octobre 2020

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Toute l’actualité du FC metz !

Entraînement
Dernière séance d’entraînement à 10h00 avant le départ pour Angers.

Fréderic Antonetti : “il s’agit toujours d’un travail collectif à tous les niveaux”
L’entraineur du FC Metz était de retour en conférence de presse après plus de 22 mois d’absence, toutefois ce dernier a tenu à préciser qu’il avait toujours continué à occuper ses fonctions même à distance : “Je ne suis jamais parti ! Je reviens physiquement, mais en fait, je n’ai jamais quitté mon poste d’entraîneur à distance. Les matches, je continuais à les préparer donc il n’y a pas d’excitation particulière au moment de revenir en personne. Mais bien sûr, le fait d’être à nouveau au milieu des joueurs, ça fait du bien. C’est là où je me sens le mieux, c’est pour ça que je fais ce métier. Il n’y a pas un joueur qui est arrivé sans que je lui explique la politique sportive, donc pour moi, je ne suis jamais parti sauf physiquement”. Les journalistes présents lui ont également demandé s’il avait été surpris du départ de Vincent Hognon. “C’est le choix de Vincent, il faut le respecter. Dès le départ, c’était très clair dans sa tête.” Fréderic Antonetti a tenu à préciser l’importance du travail d’équipe effectuée au sein du club lorrain. “On a l’impression que l’entraîneur fait tout, mais en fait, il s’agit toujours d’un travail collectif à tous les niveaux. Par exemple, en janvier dernier, quand Frédéric Arpinon fait venir Dylan Bronn, je ne le connais pas. Et sur le plan tactique, c’est pareil. C’est un boulot collectif qui consiste à bâtir un effectif permettant d’avoir deux ou trois systèmes à notre disposition. Et j’y ai bien sûr participé quand ils ont été mis en place.” Avant d’évoquer la blessure du meilleur buteur du championnat : “Cela fait partie de la malchance d’une saison, où il y a toujours deux ou trois coups durs. On le savait pour Vagner qui retrouvera le groupe la semaine prochaine, mais on n’avait pas prévu pour Kevin N’Doram ni pour Niane. Maintenant, il faut garder la tête froide. Il nous arrive une tuile, alors il faut se demander si on a une solution interne. Aujourd’hui, je n’ai pas la réponse. Je vais attendre quelques semaines, il ne faut pas faire n’importe quoi. Peut-être que Thierry Ambrose, Opa Nguette ou Vagner vont se révéler à ce poste-là (avant-centre). On a souvent vu des joueurs passer d’un côté à l’axe et se révéler. À l’extérieur, le champ d’action est limité et on ne va surtout pas prendre pour prendre, même si on a reçu des propositions à foison.” Pour conclure, le coach grenat se dit satisfait du départ de son escouade. “Notre début de saison est bon, même si on aurait pu avoir quelques points en plus. Notre objectif reste d’obtenir un “bon” maintien ».

 

Vagner Dias de retour !
Le coach de la maison Grenat a indiqué ce jour, que l’ex buteur de Saint-Etienne retrouvera le groupe professionnel dés la semaine prochaine. Vagner Dias ,pourrait même jouer ce week end avec la réserve .

C’est la moisson des Bleues !
Cinq joueuses messines ont été convoquées dans les différentes équipes de France féminines! Lucie Calba et Claire Calba ont été conviées du 19 au 21 octobre à participer au rassemblement de l’équipe de France Féminine U16 qui aura lieu au centre technique national du football à Clairefontaine. Ensuite, Océane Picard ira en stage avec l’Équipe de France U19, ce dernier se déroulera du 22 au 24 octobre. Les mini Bleues conclueront leur deux jours de travail par une rencontre amicale face aux Pays-Bas. Pour finir, la portière Justine Lerond et la défenseure centrale Lisa Martinez ont ainsi été conviées à un stage à Mulhouse avec l’Équipe de France U20 qui se déroulera du 20 au 27 octobre 2020. Les Bleuettes recevront à Illzach l’Allemagne en match amical le 23 et le 26 octobre prochain.

La déclaration du jour
«  Pour Ibrahima Niane, je n’arrive pas à me réjouir de son absence. Un joueur qui se pète les croisés, c’est triste. C’est ce qu’il y a de pire comme blessure pour un footballeur. Autant avec des blessures bénignes, je préfère quand les joueurs adverses ne sont pas là, autant là, je ne me réjouis pas du tout. Je lui souhaite plein de courage et un bon rétablissement car c’est une blessure qui laisse des traces. » Stéphane Moulin (entraineur SCO Angers) en conférence de presse d’avant-match. Respect à lui !

Crédit photo: F.C Metz, Onze Mondial

P