FC Metz – OGC Nice : Laszlo Bölöni : « J’attends des progrès dans tous les domaines »

À deux jours de la réception de l’OGC Nice dans le cadre de la 8e journée de Ligue 1, ce samedi (17H), l’entraîneur messin s’est présenté à la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

Comme très souvent Laszlo Bölöni a débuté sa prise de parole par un point infirmerie : « Il y a de moins en moins de joueurs blessés. Il y a Maxime Colin et Benjamin Tetteh. Ils ont déjà commencé à courir et à toucher la balle. Maxime est sur la bonne voie. Kevin N’Doram ? Ca va beaucoup mieux depuis son alerte à Toulouse. Habib Maiga souffre d’une déchirure au mollet et sera absent au moins deux semaines. »

Revenant sur la défaite amère sur le terrain des Toulousains (3-0), Laszlo Bölöni attend de la progression de ses joueurs. Et pour cela, il faudra répondre présent sur le terrain selon lui, car la solution “magique” n’existe pas. « J’attends des progrès dans tous les domaines. N’imaginez pas qu’on forme un jeune joueur en un an. Lorsqu’il joue un match, il peut évoluer, mais on fait aussi des choix, alors il a un peu moins de temps de jeu, pareil lorsqu’il est blessé. Le meilleur entraînement, c’est le match. Mais la solution miracle n’existe pas. J’ai suffisamment d’expérience pour affirmer qu’il n’y a pas de baguette magique », a-t-il lâché.

Interrogé sur les qualités de son adversaire, le technicien messin loue la stabilité du club de la Côte d’Azur, actuellement quatrième du championnat avec 3 victoires et quatre nuls en autant de journées. « Nice est une très bonne équipe, elle est très stable. Elle évolue depuis longtemps en première division. Elle a beaucoup de vertus techniques et de l’efficacité. Il y a beaucoup de joueurs capables de marquer entre 8 et 16 buts par saison », a-t-il enfin déclaré.

A.L.m. 

www.socios-fcmetz.com

Crédit photo : Icon Sport

P