FC Metz – OL : Christophe Hérelle : « On est retombés dans nos travers »

Le défenseur central messin a donné sa réaction à chaud en zone mixte après la défaite contre l’OL (1-2).

C’est la recette de la maison. Le FC Metz a subi une énième défaite à domicile ce vendredi soir, contre l’Olympique Lyonnais. Les Grenats ont tout de même allumé un semblant de révolte, en ouvrant le score par l’intermédiaire de Georges Mikautadze avant de concéder l’égalisation à quelques secondes de la pause. Frustré, Christophe Hérelle livre son analyse :

« On voulait prendre les trois points. Je pense qu’on fait une bonne première mi-temps, avec des intentions d’aller vers l’avant et c’est ce qu’on a réussi à faire. Après on est retombés dans nos travers, on a reculé, on les a regardés jouer. Forcément quand vous regardez des joueurs de qualité comme ça, ça se paye cash. […] (sur le but égalisateur) ça a fait mal mais je trouve qu’on est resté motivés. On est resté solidaire et on s’était dit qu’il fallait commencer fort cette deuxième mi-temps. On a essayé d’aller vers l’avant mais on n’a pas gagné nos duels et récupérer les ballons haut dans leur camp, comme on le faisait »

Guidés par une lassitude pesante, quelques supporters grenat scandaient ironiquement « On est en Ligue 2 ! » à l’instant où la situation basculait en faveur des visiteurs. Malgré ce climat délétère, Christophe Hérelle ne désespère pas :

« Qu’ils chantent ça, c’est clair que ce n’est pas évident, ce n’est pas facile à entendre. Si eux ne comptent plus sur nous, nous on y croit encore. Je pense qu’on n’est pas totalement décrochés au niveau du classement donc on va se battre jusqu’à la fin quoiqu’il arrive. On sait que le week-end prochain on a un match important, celui d’après aussi à domicile. J’espère que les supporters répondront présents et qu’on fera le boulot. »

Les Grenats n’ont désormais plus d’autres choix que de gagner, d’abord contre Nantes avant de recevoir Clermont. « L’objectif, c’est de jouer tous les matchs pour les gagner. », assure le défenseur messin. « On va jouer chaque match comme une finale, mais c’est vrai que les deux matchs qui arrivent sont très importants pour la suite. »

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédits photos : Icon Sport 

Les derniers articles :
P