FC Metz – Stade Brestois 29 : Laszlo Bölöni : « Je ne me satisfais jamais »

En conférence de presse, le technicien messin aperçoit les progrès de son équipe mais ne se montre pas encore rassasier.

Après les sorties sur blessure de Koffi Kouao et Lamine Camara la semaine dernière face au LOSC (2-0), Laszlo Bölöni fait le point sur l’infirmerie :

« On récupère Maxime Colin. Koffi Kouao n’était pas avec nous toute la semaine mais le docteur est optimiste. Ça va bien pour Lamine Camara. Oscar Estupinan est toujours absent et il y a quelques petites douleurs pour Joseph N’Duquidi et Papa Amadou Diallo. »

Comme nous, l’entraineur grenat observe une nette amélioration de son équipe et cela se reflète à travers les derniers résultats. Néanmoins, bien qu’elle respire confiance, la défense messine se montre trop souvent coupable de relâchements qui peuvent être fatales. Les deux buts encaissés en 5 minutes seulement à Lille en sont révélateurs :

« Le jeu défensif, je crois que ça va mais je ne me satisfait jamais. Certaines choses avancent bien. Je ne peux pas dire que la défense a mal joué le coup lors du dernier match, mais on a encaissé deux buts. Ça veut dire que « oui… Mais… » et j’aimerais éliminer ce « mais » au maximum ».

Le prochain rendez-vous face à Brest ce dimanche à Saint-Symphorien s’annonce décisif au classement. Aujourd’hui, les Bretons se classent 7ème après avoir occupé le podium de la Ligue 1 pendant un bon moment. Coach Bölöni ne semble pas l’avoir oublié :

« Brest est une équipe disciplinée qui a quelques atouts très importants et une dynamique de jeu à laquelle il faut tenir compte et trouver des solutions. Ce n’est pas le PSG ou Monaco, mais Brest m’a fait une très bonne impression »

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photos : Icon Sport

Les derniers articles :
P