FC Metz – Stade Rennais : Kévin N’Doram : « On y a toujours cru, on savait qu’on aurait notre moment »

Homme en forme depuis son retour de blessure, le milieu de terrain messin s’est exprimé en conférence de presse avant le match de samedi, face à Rennes.  

Barragiste avant le lancement de cette 32ème journée de Ligue 1, l’étau se resserre pour le maintien du FC Metz. Pour N’Doram, le calme est de mise. « Être encore dans la course, c’était inespéré pour les gens mais nous on y a toujours cru. » lance-t-il aux nombreux supporters qui les enterraient déjà. « L’année dernière aussi on n’était pas attendu pour monter donc c’est la beauté du football. Demain, on peut se retrouver beaucoup plus haut comme beaucoup plus bas. Pour nous c’était pas du tout inespéré, on y croyait, on savait qu’on aurait aussi notre moment ».

En effet, car comme le dit si bien Laszlo Bölöni, « tout est possible dans le football ». Même un match nul du Havre à Paris (3-3)… une réaction ? « Forcément, on ne s’y attendait pas. » répond Kévin N’Doram. « On pensait, on espérait que Paris allait gagner. Mais ça ne nous fait pas peur, ça nous motive en voyant qu’eux ne lâchent rien donc on ne lâchera pas non plus ».

Enfin, moment de rigolade en fin de conférence de presse avec cette question posée : « Vous battez Le Havre, Le Havre fait nul contre Paris… sur le papier vous battez donc Paris ? ». Ce à quoi N’Doram a répondu, hilare : « On verra. J’espère ! ».

A.M. 

Crédit photo : Icon Sport 

socios-fcmetz.com 

www.socios-fcmetz.com

P