FC Metz – Stade Rennais : La colère noire de Laszlo Bölöni après le match !

En conférence de presse, l’entraineur messin s’est exprimé amèrement sur les décisions arbitrales.

Alors qu’il menait 2 buts à 1, le FC Metz a vu la victoire se défiler en quelques minutes face à Rennes ce samedi (2-3). Forcé de venir s’exprimer face à la presse contre sa volonté, Laszlo Bölöni est entré dans la salle en colère, et cela peut se comprendre.

« Une défaite est toujours malvenue, toujours difficile à digérer. », soupire-t-il. « C’est ce que je ressens. Ça va être encore difficile à digérer. On savait que Rennes était supérieure à nous mais on a su trouver des réponses durant le match et nous avons réussi par moments à nous mettre au niveau. Et puis ensuite tout a tourné en notre défaveur. On mène 2-1… il y a une situation extraordinaire pour Papa Diallo, occasion loupée ! », s’exclame-t-il en tapant du poing sur la table. « N’ayez pas peur. »

L’ambiance est tendue et le technicien roumain déballe son ressenti. « Ensuite, il y a très vite un autre moment clé. Quand Monsieur… (il cherche ses mots)… quand il y a un jugement vraiment mauvais. Le pénalty qui change totalement le déroulement du match. Et cerise sur le gâteau, il y a l’expulsion de Mikautadze… Je ne sais pas si je dois hurler, pleurer ou rigoler. Je ne sais pas. Je ne peux pas commenter parce que c’est incommentable. No comment ! »

Dans tous ses états donc, le FC Metz fera appel à la commission de discipline pour cette décision, espérant récupérer leur buteur géorgien pour la prochaine journée.

A.M.  

Crédit photo : Icon Sport 

socios-fcmetz.com 

www.socios-fcmetz.com

P