Ismaïla Sarr à la CAN U20 ?

Joseph Koto : «J’espère compter sur les meilleurs joueurs sénégalais de moins de 20 ans où qu’ils soient».

Poison pour la défense dijonnaise, Ismaila Sarr a montré la voie à suivre aux Messins. Photo: AFP
Poison pour la défense dijonnaise, Ismaïla Sarr a montré la voie à suivre aux Messins. Photo: AFP

Le problème est récurrent pour de nombreux sélectionneurs, à chaque CAN de catégories de jeunes, les joueurs expatriés ne sont pas automatiquement libérés par leur club. Au Sénégal, Joseph Koto est parti pour faire sans Ismaïla Sarr qui aurait pu être son meilleur atout en Zambie.

Alors qu’ il revient à peine du Gabon, où il a été le plus jeune joueur de la dernière CAN, c’est donc presque inimaginable de voir le FC Metz libérer son «Lion» de 18 ans, le laisser partir de nouveau en Zambie pour y disputer la 20è édition de la CAN U20 du 26 février au 12 mars 2017. Surtout que le Grenat s’est montré décisif dès son retour en Moselle, lors de son entrée contre l’ Olympique de Marseille et encore plus hier soir contre Dijon FCO, il a inscrit son premier but en Ligue 1 et encore provoqué un penalty plus une expulsion d’ un adversaire.

Mais si un ancien pensionnaire de Génération Foot pouvait en cacher un actuel, la surprise pourrait venir d’Ibrahima Niane (Génération Foot) grand artisan de la qualification pour ce rendez-vous continental. L’ actuel meilleur buteur de la Ligue 1 sénégalaise avec 8 réalisations en cinq matchs ne devrait pas tarder à se retrouver sur les bords de la Moselle, une fois soufflé ses dix-huit bougies !

Ibrahima Niane à gauche sur la photo, lors d'une rencontre de préparation à Niederkorn (Luxembourg) Photo Génération Foot
Ibrahima Niane à gauche sur la photo, lors d’une rencontre de préparation à Niederkorn (Luxembourg) Photo Génération Foot

S’il estime qu’il faut une certaine touche technique pour transformer les balles arrêtées, le pensionnaire de Génération Foot reconnaît le travail accompli au sein de son centre de formation grâce à l’aide du staff technique. «J’avoue qu’on m’a beaucoup aidé à ce niveau. Les gens ont vu que j’avais des qualités sur les balles arrêtées et ils m’ont beaucoup aidé à progresser à ce niveau», souligne ce joueur qui joue partout en attaque. Voir vidéo ci-dessous:

 

Pour info, les quatre équipes demi-finalistes seront qualifiées pour la Coupe du monde de la catégorie prévue en Corée du Sud.

 

 

P