Ligue 1 : Le FC Metz dans les starting-blocks ?

Un mercato pas terminé, une préparation passée sans encombre… À une semaine de la reprise de la Ligue 1, nos Grenats encourent un début de saison chahuté, mais qui pourrait déjà se révéler primordial pour la suite.  

Que pouvons-nous espérer de nos Grenats dans les semaines à venir ? Alors qu’il ne leur reste  qu’un ultime match de préparation (Heereveen) avant le lancement du championnat de Ligue 1, les Messins demeurent invaincus depuis fin octobre dernier. Pas d’inquiétude donc à priori. Pourtant, les premières foulées du FC Metz dans cette course au maintien s’annoncent semées d’embûches. 

Prendre les Rennes !

Premier choc et non des moindres : le Roazhon Park accueillera Matthieu Udol et ses coéquipiers pour leur retour dans l’Élite. Une terre qui rappelle peut-être de mauvais souvenirs à certains supporters messins, après l’humiliation reçue lors de la dernière confrontation en date entre les deux équipes (6-1 pour Rennes en 2021-2022). Tandis que, grâce à un mercato plus que cohérent (Enzo Le Fée, Ludovic Blas), le club breton voit ses objectifs à la hausse avec en ligne de mire une qualification en Ligue des Champions. Face à son ancien club où il a entrainé entre 2003 et 2006, László Bölöni tentera de déjouer -une nouvelle fois- les pronostics. 

Renvoyer les armes ! 

Show-match à Saint-Symphorien ! À l’occasion de la seconde journée de Ligue 1, les Grenats n’auront pas le temps de faire redescendre la pression et seront confrontés à l’Olympique de Marseille. Quelque soit le résultat, l’objectif sera de résister à la nouvelle armada offensive des Olympiens (Pierre-Emerick Aubameyang, Ismaila Sarr, Iliman Ndiaye). Avec 4 matchs nuls lors des 5 dernières confrontations, les deux écuries se livrent très souvent une belle bataille afin d’empocher les 3 points. À l’image de la courte défaite messine le 13 février 2022 (1-2) intervenue après le coup de sifflet final, dû à une utilisation tardive de la VAR pour un pénalty non accordé aux Phocéens. Le FC Metz sera-t-il capable cette fois-ci de fausser les plans marseillais ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite, bien sûr. 

Gravir les montagnes 

Pour le compte de la troisième journée de championnat, Clermont fera face à l’avancée des Mosellans. Un déplacement périlleux dans le Massif Central au stade Gabriel-Montpied, dont l’issue du match semble pour l’instant des plus imprévisibles. Huitième lors du dernière exercice, en toute discrétion, les hommes de Pascal Gastien ne cessent de s’améliorer au fil du temps. Si les résultats se révèlent insuffisants face à Monaco (J1) et Reims (J2), nul doute qu’ils voudront se racheter contre une équipe fraîchement promue. Aux Grenats de montrer les muscles ! 

Une chose est sûre : le FC Metz devra très rapidement se mettre au diapason de la Ligue 1. Ne surtout pas mésestimer cette marche, afin de ne pas reprendre l’ascenseur…

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photo : Icon Sport

P