Mercato : Ces joueurs en fin de contrat avec le FC Metz

A la fin de la saison, plusieurs joueurs verront leur contrat avec le club grenat arriver à leur terme. Prolongera ou ne prolongera pas ? Les dirigeants messins auront certainement du pain sur la planche dans cette revue d’effectif.  
socios fc metz
Marc-Aurèle Caillard

Le gardien messin, arrivé librement en provenance de l’En Avant Guingamp en juillet 2020, s’attendait à ce rôle de seconde main. D’abord suppléant de l’indéboulonnable Alexandre Oukidja, il a profité d’une blessure de longue date du portier algérien pour réaliser une demi-saison de qualité en Ligue 1 (19 matchs), pensant même pouvoir accrocher ce poste de titulaire avec les Grenats.  

Malheureusement, l’année suivante fût fatale. Victime d’une rupture des ligaments croisés durant l’été 2022, il trainera alors une saison quasi blanche. Et le retour de Guillaume Dietsch du RFC Seraing ne jouera non plus en sa faveur, le rétrogradant dans la hiérarchie des gardiens. Condamné désormais à jouer avec l’Equipe Réserve en National 3, Marc-Aurèle Caillard pourrait donc bien avoir des envies d’ailleurs.

Ismaël Traoré

A 37 ans, le défenseur central messin foule toujours les pelouses de Ligue 1, portant cette assurance qui lui est propre. Débarqué sur les bords de la Moselle en juillet 2022 après de longues années avec le SCO d’Angers, Ismaël Traoré surprend par sa longévité dans le monde professionnel.

Alors qu’un départ avait déjà été envisagé l’année dernière, le joueur avait été emballé par la remontée folle du club grenat dans l’Elite, ne voulant pas abandonner les siens pour l’objectif maintien. Service rendu, puisqu’il compte pour l’instant 19 matchs de Ligue 1 cette saison.

Cependant, Ismaël Traoré arrive à la fin de son contrat fin juin, et il est pour l’heure impossible de savoir s’il prolongera ou non. 

Kévin N’Doram

Jamais épargné par les blessures (encore aujourd’hui), son aventure avec les Grenats a été semé d’embûches. Un joueur fragile, aux qualités pourtant évidentes, le milieu de terrain de 28 ans s’est imposé dans l’effectif messin que par à-coups.

De plus, Kévin N’Doram attire les convoitises, plusieurs clubs étant attentifs à sa situation. Où évoluera l’ancien Monégasque la saison prochaine ? Affaire à suivre…

Papa Ndiaga Yade

Prêté jusqu’à la fin de la saison à QRM en Ligue 2, l’ailier sénégalais récolte du temps de jeu sans pour autant briller. Chose qu’il n’a pas faite non plus avec le FC Metz depuis son arrivée en provenance de Génération Foot en 2019.

Ses récentes performances (26 matchs, 3 buts et 2 passes décisives) nous laissent penser que les dirigeants lorrains ne se pencheront pas sur son dossier pour les prochaines années. On aurait donc de grandes chances de ne plus voir l’international mauritanien sous cette tunique grenat.

Sami Lahssaini

Eternel rejeté, le milieu de terrain a fait l’objet d’échanges incessants entre le RFC Seraing et le FC Metz. Formé dans le club sérésien, il n’a jamais joué sous le maillot messin en professionnel (8 matchs avec la Réserve) malgré ses cinq années de contrat avec les Grenats.

Prêté cet hiver à la Louvière en troisième division belge jusqu’à la fin de la saison, Sami Lahssaini voit enfin le fond du tunnel. Sauf énorme retournement de situation, le Liégeois ne devrait pas continuer l’aventure en Moselle, même si celle-ci n’a jamais vraiment débuté.

Didier Lamkel Zé et Georges Mikautadze

Vous le savez, ces deux recrues hivernales bien connus de la maison messine sont des prêts de courte durée accordées par Hatayspor (Turquie) et par l’Ajax Amsterdam (Pays-Bas).

Néanmoins, il existe des options d’achats dans le contrat des deux buteurs pouvant être levées à la fin de la saison, qui plus est en cas de maintien en Ligue 1. Impossible de prévoir pour l’instant quelle sera la décision… alors profitons-en tant qu’il est temps !

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédits photos : FFF ; Icon Sport

Les derniers articles :
P