Mercato : Le mercato n’est pas clôturé partout

Il existe quelques possibilités dans les règlements pour dégraisser ou renforcer l’effectif grenat. des conditions très particulières.

Le mercato estival est terminé en France depuis hier 23h59, toutefois des arrivées ainsi que des départs peuvent éventuellement se produire. Le FC Metz peut toujours recruter en s’appuyant sur divers points de la réglementation en vigueur. En premier lieu, l’article 213-4 du règlement de la Ligue de Football Professionnel autorise les clubs à recruter un joker, à condition qu’il soit licencié dans un club français. “Cette possibilité de recrutement exceptionnel est strictement limitée à un joueur par club” indique le texte en vigueur.

Le FC Metz peut également faire appel à un joker médical en cas de blessure grave du gardien de but ou de son remplaçant, ou d’une lésion qui entraînerait une indisponibilité de plus de trois mois d’un joueur de champ sous contrat, lors d’une sélection en équipe nationale. Une possibilité qui n’est donc pas totalement fermée avec la blessure récente de Marc-Aurèle Caillard. Si les dirigeants messins venaient à chercher une nouvelle doublure, ce texte pourrait s’avérer utile. Dernière possibilité, les footballeurs au chômage -précision importante il n’y a aucune limite concernant ces derniers- qui peuvent signer dès qu’ils le souhaitent dans une nouvelle équipe.

Concernant les départs, de nombreux pays ont encore leur marché estival ouvert et peuvent accueillir de nouveaux joueurs qui évoluent dans l’Hexagone : le Mexique (5 septembre), la Belgique (6 septembre), la Turquie (8 septembre), le Qatar (15 septembre) ou encore l’Arabie saoudite (17 septembre). 

M.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photos: Icon Sport

P