Montpellier HSC – FC Metz : Les Notes des Messins

Balayés, les Grenats ont fait peine à voir ce dimanche, face au Montpellier HSC (3-0). Retrouvez pour chaque joueur, la moyenne des notes que les membres de notre rédaction ont décidées de leur attribuer.

Alexandre Oukidja 4,5 : Abandonné par sa défense, il n’hésite pas non plus à laisser son premier poteau grand ouvert lors de l’ouverture du score montpelliéraine. Quelques arrêts tout de même, parfois hasardeux. Il ne peut rien sur le second but, ni sur le pénalty.

Matthieu Udol 4 : Le capitaine du FC Metz a eu de la volonté, mais que c’est maladroit. Bien qu’il ait enclenché plusieurs actions messines, ses centres ont eu le mérite d’inquiéter légèrement les Montpelliérains.

Ismaël Traoré 3,5 : Le roc messin a passé son temps à diriger et replacer ses coéquipiers, oubliant sans doute qu’il était également sur le terrain. Après avoir pris un coup, il est remplacé par Fali Candé (63ème), qui n’a rien arrangé.

Christophe Hérelle 3,5 : Fautif sur le second but, l’ancien Brestois a complètement oublié son marquage sur le corner adverse. Inconcevable à ce niveau. Une passivité inhabituelle dans les duels, le défenseur n’a montré aucune autorité.  

Sadibou Sané 4,5 : Le seul qui a été la hauteur de l’enjeu. Un gamin de 20 ans qui fait ses débuts en professionnel, a été le plus en vue de l’arrière garde grenat. A peine croyable…

Danley Jean Jacques 3 : Il coche une nouvelle case dans sa liste de prestations désastreuses. Même son énergie débordante n’était plus là.  

Joseph Nduquidi 3 : Fantomatique. Bölöni pensait renforcer le secteur défensif en le titularisant, que nenni. Le jeune Forbachois n’a pratiquement rien apporté. Remplacé par Arthur Atta (63ème).

Lamine Camara 4 : Oui Lamine, le FC Metz ce n’est pas l’équipe du Sénégal. Le pauvre talentueux milieu de terrain n’a pas eu le ressort qu’il fallait pour transcender ses compères au milieu de terrain, malgré ses efforts.

Kévin Van Den Kerkhof 3 : Un match à oublier. Absent des débats en début de rencontre. Le piston droit a tout raté mais il n’a plus d’excuse. Il est à son poste de prédilection pourtant ! Remplacé par Joël Asoro (68ème)

Georges Mikautadze 4 : Les belles paroles étaient au rendez-vous, pas les actes. Méconnaissable, le Roi Georges n’a pas tenu sa promesse. Malgré plusieurs occasions franches, il n’a toujours pas retrouver le chemin des filets et a empilé les déchets techniques.

Didier Lamkel Zé 4,5 : Un peu plus juste techniquement, il a cru pouvoir égaliser en solitaire avant que l’arbitre ne lève à juste titre son drapeau pour signaler un hors-jeu. Avec un travail de remise plutôt intéressant, le buteur camerounais n’a cessé de décrocher pour lancer ses partenaires vers l’avant. En vain. Blessé à l’épaule, il rentre aux vestiaires prématurément, remplacé par Cheikh Sabaly (76ème).

A.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédits photos : Icon Sport

Les derniers articles :
P