PSG – FC Metz : les enseignements de la rencontre

Après une première période maîtrisée défensivement, les Messins ont craqué en seconde mi-temps au Parc des Princes (3-1)
Une première période presque parfaite

Malgré un onze inédit concocté par László Bölöni, le FC Metz a bien résisté aux assauts parisiens lors des 45 premières minutes de jeu. Les Messins auraient même pu prendre l’avantage s’ils avaient mieux exploité certaines situations de contre.

Une nouvelle erreur individuelle

Alors que Metz, après avoir encaissés deux buts en seconde période, mettait en difficulté le PSG en réduisant le score par l’intermédiaire de Matthieu Udol voyait ses efforts annihilés par une mauvaise passe de N’Duquidi qui permettait à Kylian Mbappé de sceller le sort de la rencontre (3-1).

Toujours aussi inoffensifs

Après trois matchs sans marquer, les Grenats ont retrouvé le chemin des filets sur corner. Cependant, cette réalisation n’efface pas le manque cruelle d’opportunité dans la surface de réparation. Ce soir, le portier parisien a passé une soirée assez tranquille, Asoro comme Elisor ne s’étant pas créés la moindre occasion. Le retour de Georges Mikautadze devrait permettre à Metz d’avoir dans son effectif un véritable attaquant de pointe, capable de peser sur une défense et de marquer des buts, ce qui fait cruellement défaut dans son effectif depuis le début de saison.

M.M.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photos : Icon Sport

Les derniers articles :
P