SM Caen – FC Metz : Laszlo Bölöni tire des enseignements de la défaite à Caen

Après la rencontre face au SM Caen, l’entraîneur roumain du FC Metz s’est livré à la traditionnelle conférence de presse et est revenu sur la performance de ses hommes.

Une défaite frustrante, des enseignements pour l’avenir et le courage des Caennais, c’est ce qu’a retenu un Laszlo Bölöni qui a quand même apprécié voir « un bon petit match pour un début de saison, entre deux bonnes équipes ». Dans un premier temps, l’entraîneur qui a vécu sa première défaite en match officiel sur le banc du FC Metz pointait des « erreurs techniques inhabituelles » de la part de ses joueurs tout en se réjouissant d’avoir pu « calmer et équilibrer le jeu ». Sur le but, le coach messin a regretté que 3 joueurs adverses aient pu toucher le ballon sur un coup de pied arrêté et a affirmé qu’il faudra « impérativement s’améliorer » dans le domaine. Laszlo Bölöni a ensuite tiré un portrait global du match : « C’est vraiment dommage que sur certaines situations nous ne soyons pas parvenus à égaliser au minimum. […] Il a manqué deux centimètres et demi sur la frappe de Mikautadze. » a-t-il déclaré.

Le coach a également évoqué son nouveau duo du milieu de terrain, associé pour la première fois cette saison ce lundi soir. Pas encore à 100% physiquement, Bölöni a trouvé Habib Maïga « utile au milieu de terrain, par sa force et sa présence » et a salué un match « courageux ». Pour Boubacar Traoré, le Roumain a été dithyrambique envers son milieu : « Pour Boubacar Traoré, j’ai vu le jeu dont on me parle beaucoup. En deuxième mi-temps, il a apporté».

T.M.

La conférence de presse en intégralité :

www.socios-fcmetz.com

Crédit photo : Icon Sport

P