Stade Brestois 29 – FC Metz : Lamine Camara : « Brest n’ont pas de Mbappé ou Messi, ce sont des joueurs comme nous »

Le numéro 18 grenat s’est présenté à la presse ce vendredi à l’occasion de la traditionnelle conférence de presse d’avant match, à deux jours d’aborder un virage dangereux en Bretagne.

La lourde défaite 2-5 face à Monaco aura marqué les esprits, dans le mauvais sens. « On sait tous que c’était une terrible défaite. C’était dur d’encaisser cinq buts à domicile, surtout devant nos supporters ». souffle Lamine Camara avant de poursuivre : « Vu l’état d’esprit de cette semaine à l’entrainement, on est passé à autre chose. On ne peut pas rester sur cette défaite ».

Têtes hautes, regards droit devant, les coéquipiers du jeune milieu de terrain n’ont plus le droit à l’erreur, même face à Brest, actuel dauphin du PSG : « On sait que sur les matchs suivants on n’a pas le droit à l’erreur. Brest fait une bonne saison avec une bonne équipe, voilà ils sont deuxièmes mais ça reste un match de foot, ils n’ont pas de Mbappe ni de Messi, ce sont des joueurs comme nous. On va aller essayer de gagner le match ».

Car, nous nous attardons à le dire, rien n’est encore joué pour le maintien. A trois points de Lorient, barragiste, le FC Metz peut encore se sauver. Lamine affiche l’état d’esprit du vestiaire : « On sait qu’il n’y a pas beaucoup d’écart avec les équipes qui sont devant nous. C’est un championnat très compliqué, pour être un bon joueur de foot, l’aspect mental doit aussi renter en compte et en ce moment c’est dur puisqu’on n’arrive pas à produire notre jeu. »

A titre personnel, la pépite sénégalais sait qu’il est capable de mieux : « Vu mes prestations à la CAN, je sais que maintenant les supporters attendent beaucoup de moi et je sais que je dois faire beaucoup. Même si je suis petit dans l’équipe (rires), je dois faire quelque chose et donner du courage à mes coéquipiers ».

M.G. 

Crédit photo : Icon Sport

socios-fcmetz.com 

www.socios-fcmetz.com

P