Started In The Plaine : Habib Diallo et les Lions de la Téranga, de la joie aux larmes

Le Sénégal a manqué le coche face aux Éléphants, mais certains anciens Messins tels qu’Habib Diallo ont tout de même réalisé une bonne performance. 

Ce huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) promettait une rencontre épique. Avec six anciens Messins aux côtés de Lamine Camara pour débuter le match, c’est le club à la Croix de Lorraine qui est mis en valeur sur la scène africaine. La rencontre commence pour le mieux, Sadio Mané réalise un centre somptueux, un vrai caviar pour Habib Diallo qui se donne à cœur joie de crucifier le but de Yahia Fofana grâce à une frappe surpuissante et imparable. Le Sénégal mène ainsi de 1 but à 0, dès la 4ème minute de jeu face à la Côte d’Ivoire dans ce huitième de finale de la CAN. 

Cependant, le manque d’efficacité devant le but va être très douloureux côté sénégalais. Sébastien Haller réalise une ouverture magnifique à destination de Nicolas Pepe qui force Édouard Mendy à réaliser une sortie houleuse, offrant ainsi un pénalty pour une potentielle égalisation ivoirienne à la 85ème. Franck Kessie ne se prive pas et trompe Mendy pour permettre aux siens de continuer d’y croire. 

La prolongation n’ayant rien donnée, la décision se fera donc aux tirs au but. Malheureusement pour lui, c’est Moussa Niakhaté qui se loupera dans cet exercice des plus cruels. Les Éléphants ne tremblent pas pour transformer les tirs au but restants et se qualifient ainsi pour la suite de la compétition.

Malgré une entame de match tonitruante des Lions de la Téranga, le but d’Habib Diallo n’aura pas suffi pour permettre aux siens de continuer l’aventure dans cette Coupe d’Afrique des Nations.

V.L.

www.socios-fcmetz.com

Crédit photos : Icon Sport

Les derniers articles :
P