Toulouse – FC Metz : Christophe Hérelle : « Je ne nous ai pas reconnus »

Le défenseur messin a reconnu le changement de visage de son équipe, après une pause fraîcheur fatidique.

Un FC Metz séduisant, puis un FC Metz inquiétant une grande partie de la rencontre. Face à Toulouse, les Messins avaient pourtant plutôt bien démarré mais se sont arrêtés de jouer après la demi-heure de jeu. Au micro du Républicain Lorrain, Christophe Hérelle n’arrive pas à expliquer la situation :

« Je pense qu’on a fait notre meilleure entame de match de la saison. Après la pause fraîcheur, je ne sais pas… je ne nous ai pas reconnus. Et on l’a payé cash parce que Toulouse a ouvert le score et après, on n’a pas réussi à réagir comme on voulait. On avait mis des choses en place pour bien commencer la rencontre et, d’ailleurs, on a la grosse première occasion de Sabaly. » déplore l’ancien Brestois, avant de conclure.  

« Si on mène 1-0, je pense effectivement que ce n’est pas le même match après. Les efforts que tu dois faire quand tu as l’avantage au tableau d’affichage, tu les fais plus facilement que lorsque tu dois courir après le score. Mais on ne peut pas lui en vouloir. »

A.m. 

www.socios-fcmetz.com

Crédit photo : Icon Sport

P